Auteur Sujet: Cryptomonnaies  (Lu 45019 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #45 le: jeudi 27 juin 2019, 06:54:26 »
Putain, y'a à peine 5 mois je postais ça ici

Citer
La bulle a bien éclatée. Après un pic à quasiment 20 000$, le Bitcoin est au moment ou j'écris ces lignes à 3 500$. Le sentiment envers le marché est à son plus bas. Les gens n'y croient plus du tout.

Et aujourd'hui le prix du Bitcoin est de pile 13 000$. On est plus très loin du plus haut atteint par la précédente bulle (plus haut atteint à 19 500$).
La question qu'on est en droit de se poser : si le Bitcoin réatteint aussi vite cette valeur (moins de 2 ans après l'éclatement), était-ce vraiment une bulle spéculative ? Oui ça l'était vu la frénésie, mais ça s'est aussi jamais vu dans la finance que moins de 2 ans après une bulle on ré-atteint la plus haute valeur (dit ATH) de cette dernière.

Alors cela fait-il parti d'une plus grosse bulle que personne ne voit venir encore, ou est-ce la preuve que le Bitcoin a une vraie valeur aux yeux des gens ? M'est avis que vous allez entendre parler des cryptos de plus en plus, si l'éclatement de 2018 n'a pas tué les cryptos, rien ne le pourra. Pour moi c'est absolument certain, on finira par vivre avec et à les utiliser quotidiennement.

Sinon vous en avez entendu parler mais Facebook lance sa crypto-monnaie, Libra, en partenariat avec tout un tas de grosses entreprises.
Je précise que cette crypto-monnaie n'a rien avoir avec les crypto-monnaies dont je vous parle depuis le début de ce topic.
C'est une monnaie stable, adossé sur le cours des devises type euros/dollars/yuans... (Facebook aura un fond en devise réelles pour backer la valeur de chaque Libra)
Donc elle ne sera pas sujette à spéculation aussi violente que les purs cryptos décentralisées, c'est un entre deux choisi ici.

Sachez que Facebook n'aura pas totalement la main mise sur Libra et "ne pourra pas faire ce qu'ils veulent", ils detiendront 1% de la gouvernance sur Libra, tout comme VISA detiendra 1%, PayPal, MasterCard, Ebay, Uber et j'en passe, qui sont des membres fondateurs et détiendront chacun 1% de gouvernance. Si vous avez suivi ça voudra dire qu'on aura 100 grosses entreprises "membre fondateurs" qui contrôleront Libra.

Facebook fait ça pour rassurer ses utilisateurs en affirmant au passage qu'aucune données/transactions ne sera revendu tout ça, mais bon leur track record en matière de confiance utilisateur est complètement pété, faut vraiment être naïf à mon sens pour faire confiance à Facebook avec son argent.
Et biensur même si Facebook ne contrôlera Libra qu'à hauteur de 1%, ce sera toutes ces grosses entreprises, ensemble, qui parviendront sans soucis à se mettre d'accord je pense, dans leurs propre intérêt.

Rien à voir avec une crypto-monnaie complètement décentralisée, dont le système de gouvernance est ouvert à tout le monde.

Après Facebook risque de séduire les "gens lambdas" j'ai envie de dire, les partenariats sont vraiment oufs, ça va être hyper pratique à utiliser, s'envoyer de l'argent instantanément via WhatsApp, Messenger tout ça.
M'est avis qu'après un début surement sur la pointe des pieds, ça va finir par marcher et beaucoup utiliseront le Libra dans quelques années (pas moi ça c'est clair). Je vois un point positif dans le sens ou ça va surement rendre mainstream la crypto, ça aidera surement, en ricochet, à donner de l'exposition aux autres crypto-monnaies type Bitcoin. Pousser les gens à s'y intéresser.
« Modifié: jeudi 27 juin 2019, 07:10:46 par Taiki »

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #46 le: mercredi 26 octobre 2022, 15:50:15 »
Citation de: Taiki
J'essaierai de up ce topic en 2022 si je m'en souviens je sens que ça va être drôle :hap:

J'avais complètement oublié l'existence de ce topic :niak: mais techniquement 2022 n'est pas fini. Intéressant de voir ce que je pensais il y a plus de 5 ans sur le sujet.

Comme vous le savez, l'industrie des cryptomonnaies a énormément évolué depuis, des termes qui n'existaient même pas au moment ou j'ai créé le topic ont fait leur apparition : Tokens non-fongibles (les fameux NFTs), Metaverse ou encore Web3. Tous sont liés à la tech sous-jacente des cryptomonnaies : la blockchain.

Citation de: moi en juillet 2017
Aujourd'hui, si vous avez un Bitcoin, vous pouvez réellement l’échanger contre 2400$ (valeur aujourd'hui).

Prix aujourd'hui : $20,500, avec un pic à $68,000 en novembre 2021 si ma mémoire est bonne.

Citation de: moi en juillet 2017
Nous avons l'Ethereum (...) aujourd'hui ça vaut 260$.

Prix aujourd'hui : $1,500, avec un pic à $4,800 en novembre 2021 aussi.

Que tirer de tout ça ? Il s'agissait encore d'une industrie de niche il y a 5 ans, aujourd'hui c'est beaucoup moins le cas. Des centaines de millions de dollars sont investis par des institutionnels (banques, etc.) dans le milieu.

Le Bitcoin a cours légal au Salvador et en République centrafricaine (pour moins dépendre du dollar pour l'un, et du franc CFA pour l'autre). Plus récemment on a le nouveau Prime Minister du R-U qui veut faire du pays un hub global pour les actifs crypto. Bref, il est difficile de nier que c'est très pris au sérieux.

Niveau écologie cette année, Ethereum a changé après un travail formidable des devs (vraiment gros défi technique) en passant d'un algorithme de minage à un algorithme de preuve d'enjeu. Concrètement, la consommation électrique de la blockchain Ethereum a été réduite de 99 %. Carrément cool.

Moi-même je travaille aujourd'hui dans l'industrie à Séoul, j'ai bien mûri ma réflexion sur le sujet depuis aussi. Pour moi, une chose est sûre, la blockchain et les cryptomonnaies ne sont pas prêts de disparaître et on parle même de Web3 aujourd'hui. Je pense sincèrement que dans 10 ans ce sera tout à fait répandu, on est encore aux prémices car l'évolution selon moi se fait sur une échelle de 25-30 ans (départ 2009 création du Bitcoin, qui a tout commencé).

J'y vois aussi les défauts : manque d'accessibilité aux non connaisseurs, frais élevés pour utiliser correctement certains services, etc.
Pour moi tout ça n'est que temporaire, comme un utilisateur du Web n'a pas besoin de savoir développer ni comment est développé un site Web pour naviguer, l'UX et l'accessibilité feront leur chemin et ce sera un jeu d'enfant de naviguer dans le Web3.

Déjà quand je vois les progrès immenses que le secteur a accompli depuis 2017, j'ai hâte de voir la suite.

Je ne parle pas d'investissement car c'est bien plus que ça désormais, l'apparition des NFTs par exemple j'étais aussi sceptique "olol je screenshot j'ai le même" mais je suis désormais convaincu tellement cela offre des possibilités incroyables aux créateurs de tout type de contenu (un NFT ça peut être une musique, une vidéo, un pass communautaire, les possibilités sont infinis et ce n'est pas duplicable).

La finance décentralisée, quant à elle, offre tellement aux plus pauvres/débancarisés dans les pays en voie de développement, et même à tout un chacun.

D'autres tech en voie de développement comme les Soulbound Tokens vont permettre de prouver une information sur soi sans la révéler. Par exemple, prouver qu'une personne est majeure sans divulguer son âge ou sa carte d'identité, de manière sécurisée et crédible.

Enfin, il y a tellement de choses à en dire et je suis pas sûr que ça en intéresse beaucoup, mais je finirais sur la décentralisation, qui permet de résister à la censure, ce qui est extraordinaire : nous ne sommes plus esclaves de Google, Apple, Meta ou Microsoft qui font ce qu'ils veulent de nos données, nous possédons nos propres données sur le Web3 grâce à la blockchain.

(évidemment il peut y avoir des dérives : arnaques et utilisation malhonnête de la tech, mais le Web c'est pareil, et les autorités sont de mieux en mieux formés pour ce type de crimes aujourd'hui d'ailleurs)

Bref, évidemment le marché des cryptomonnaies fait toujours parler de lui, quand les prix baissent les railleries sont de sorties par les détracteurs, et quand ça monte pouf plus personne. Essayez de voir plus loin que ça si vous vous intéresse, mais je n'incite personne à investir, et encore moins si vous y connaissez rien vu la volatilité des actifs.

Je vous laisse l'url d'un média français spécialisé sur le sujet : https://cryptoast.fr
Il est connu pour être le plus objectif avec un travail d'éducation et informationnel plutôt qualitatif, donc si ça vous intéresse jetez-y un oeil c'est solide, je valide. Vous l'aurez compris je suis absolument passionné par ça, et c'est un bonheur de taffer dans le milieu :niak:

On fait la même en 2027 ? LEL
« Modifié: mercredi 26 octobre 2022, 15:53:56 par Taiki »

Hors ligne Zemo

  • Priant de Nayru
  • Messager Éolien
  • *****
  • Messages: 2115
  • A wop bop a loo mop a wop bam boom!
    • SylvainCharroy
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #47 le: mercredi 26 octobre 2022, 16:53:16 »
Pardon de mettre les pieds dans le plat, mais en vrai, à part pour spéculer, acheter des NFT ou payer des rançons... il y a un scénario où c'est genre vraiment "mieux" d'utiliser des crypto plutôt qu'une monnaie standard ? Demain je gagne quoi à avoir des crypto quelque part ? Je fais quoi avec que je ne peux pas faire sans ? Ou je gagne quoi à les utiliser plutôt que des €, qu'ils soient dans ma poche ou sur mon compte en banque ?

Je ne veux pas dénigrer les ministres des finances du Salvador ou de la République centrafricaine, mais j'avais pas l'impression que jusque là c'était des pays donc les décisions en matière d'économie étaient particulièrement significatives pour le reste du monde (je sais pas pour la République centrafricaine qui n'est de toute façon pas un modèle de stabilité politique ou financière, mais au Salvadore ça a l'air d'être un succès très très trèèèès mitigé).

Tu parlais des NFT, et un peu pareil... j'attends toujours de voir un usage d'un truc réalisé avec des NFT qu'on ne pourrait pas faire sans  :-X

Tu parles de décentralisation... mais dans les faits l'univers des crypto et des NFT sont déjà en train de se centraliser, avec quelques plateformes qui deviennent déjà incontournables (tout comme le web est né décentralisé). On a régulièrement des drama à base de plateformes qui ferment et d'utilisateurs qui l'ont dans l'os. Tu parles de données protégées et ont a régulièrement des personnes qui arrivent à voler des sommes astronomiques en crypto.

Ton enthousiasme fait plaisir à lire, et j'approuve totalement le constat que le monde de la blockchain a énormément évolué dans 5 ans et que bien malin qui pourrait prédire où il en sera dans 5 ans. Mais pour suivre aussi d'assez prêt l'actu blockchain depuis un long moment, j'ai toujours pas vu un projet qui m'a fait me dire "Okay, là d'accord, voilà un vrai apport, quelque chose de positif qui ne pourrait pas exister sans".
« Modifié: mercredi 26 octobre 2022, 17:05:04 par Zemo »
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... pour les miracles, prévoir un délais

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #48 le: mercredi 26 octobre 2022, 17:42:24 »
Intéressante tes questions t’inquiètes j’y réponds avec plaisir.

L’avantage des cryptos comparé aux monnaies standards comme tu dis : paiements internationaux instantanés à un coût de quelques centimes seulement. Pour le coup c’est l’avantage comparatif numéro 1 des cryptos. Pour vivre à l’étranger, qu’est ce que c’est chiant, LONG et coûteux de transférer mes euros en korean wons (ou vice versa).

Ensuite les cryptos peuvent être résistantes à l’inflation (pas toutes j’ai dit certaines çà dépend de leurs tokenomics), certaines sont même déflationnistes. Avec une offre finie de tokens, donc impossibilité de mettre en place une planche à billet sur ceux ci, et donc de faire perdre du pouvoir d’achat aux détenteurs. Le bitcoin en est le meilleur exemple, inflationniste oui mais 21 millions d’unités pas une de plus au terme.

Elles offrent un portail vers la finance aux non bancarisés

Elles peuvent servir à gouverner une blockchain et ses protocoles (usage que beaucoup de non connaisseurs ne connaissent pas et qui pourtant est au cœur des cryptomonnaies, la gouvernance)

Enfin si je puis dire, les transactions en monnaies standards sont toutes surveillés par les gouvernements et banques centrales. En crypto non (décentralisation tout ça). C’est d’ailleurs pour ça que l’Europe veut réguler l’espace avec la réglementation MiCa, ils savent qu’ils perdent la main mise.

(Y’en a d’autres mais ce post va déjà être bcp trop long :( désolé)

Pour les deux pays évidemment ce sont des petits pays, reste qu’il y a 5 ans tout le monde aurait ri. Puis ça vient que de commencer, il n’y a qu’un an. Y’a une vraie recherche de certains pays pour moins dépendre de l’emprise financière des grands (us, Europe etc)
Le Venezuela par exemple vu la dévaluation extrême de leur monnaie beaucoup se sont tournés vers les cryptos et ça les aide énormément. Ça leur octroie davantage de liberté.

Usage NFT, ok juste un exemple avec la supply chain. Sans aller dans les détails, le fait de pouvoir suivre l’acheminement d’un produit sur la blockchain (et de l’origine de chacun de ses composants + cheminements) va complètement disrupt le milieu. Tous les acteurs vont y gagner en efficacité, coût, etc. Surtout après le fiasco 2021 de la supply chain
Et les NFTs peuvent rendre possibles de nombreuses autres choses. Dans l’événementiel, donner de la rareté/valeur à un objet numérique, l’identité numérique, attacher des droits de royalties au NFT pour rémunérer automatiquement dans possibilité de triche le créateur (donc rémunération du créateur, pas des intermédiaires qui se gavent)
En vrai les NFTs c’est une dinguerie au delà de la spéculation debile qui est forcément médiatisée à donf pour se moquer, nojoke creusez le sujet

Pour la décentralisation je crois que tu te méprends sur ce que ça signifie, tu dis qu’il y a des plateformes hyper populaires incontournables. C’est pas ça qu’on veut dire par la décentralisation, pas plus que le Web n’était pas du tout décentralisé à sa création selon cette même définition
La décentralisation dans le Web3, pour expliquer ça prenons un moteur de recherche.
Le moteur de recherche Google est centralisé parce qu’il n’y a qu’une seule et même entité en charge de son contrôle, de tout les flux de données, de tout les revenus : l’entreprise Google.
Maintenant un moteur de recherche décentralisé ça ressemble a quoi ? Aucune entreprise derrière, adossé à une blockchain qui fonctionne par des centaines voir milliers validateurs de par le monde. De plus, chacun peut avec la crypto native à la même blockchain, proposer des changements et voter pour update le moteur de recherche, influer sur certaines politiques du services etc. Décentralisation. Les données ne sont pas captées par une entité qui s’en arroge tout les droits. Le contrôle est rendu aux utilisateurs. J’ai simplifié un max c’est 1000x plus compliqué et technique en vrai mais c’est vraiment intéressant

J’ai pris l’exemple random d’un moteur de recherche mais ça marche avec littéralement tout : réseaux sociaux etc.
Si un service du web3 décentralisé devient un incontournable, il sera toujours décentralisé (car c’est la manière de fonctionner l’essence) mais juste populaire.

Pour les hacks en crypto oui ça existe et c’est terrible j’en conviens. C’est un véritable problème. Mais il faut bien savoir que ce sont les plateformes / protocoles qui se font hack et non les blockchains en elles mêmes. C’est un problème de devs globalement, on espere qu’un jour il y aura des solutions plus robustes (j’en connais en dev)

Sinon oui tes données sur ce que tu fais dans le web3 sont 1000x plus protégées que quand tu utilises Google Facebook Twitter Insta YouTube etc je te l’assure.

Et oui dans 5 ans je suis tellement curieux de où ça en sera haha
« Modifié: mercredi 26 octobre 2022, 17:59:09 par Taiki »

Hors ligne Linky439

  • Jeune Mogma
  • *
  • Messages: 229
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #49 le: mercredi 26 octobre 2022, 22:20:01 »
Hello !

Personnellement, j'ai quand même beaucoup de mal à voir, même avec ton message, où est l'intérêt des cryptos et de tout ce qui est associé (blockchain, NFT, Web3)
Ceci dit, j'admets que le fait d'avoir une monnaie "unique" non affiliée à un pays facilite les paiements internationaux et les taux de conversions à droite à gauche, enfin je peux voir l'intérêt du truc.

Mais le reste ? Je m'y connais pas assez en finance pour juger de ce que tu exposes sur l'inflation, etc. Mais je ne suis pas sur de voir le portail vers la finance et l'intérêt que ça pourrait revêtir pour le commun des mortels ?
Pareil, les transactions non surveillées... Je vois où tu veux en venir, mais en admettant que toutes les instances dirigeantes n'arrivent effectivement pas à avoir la main dessus, mon côté pessimiste me pousse à me dire que c'est plus la porte ouverte à toutes les saloperies que la promesse d'un futur éblouissant.

Je rebondis en revanche sur les NFT.
Alors, je connais pas le supply chain, donc j'ai beaucoup de mal à voir l'apport de la crypto et cie sur suivre l'acheminement d'un produit ?
Ensuite, donner de la rareté à un objet numérique, je trouve ça... Stupide, pour rester poli :D Créer de la rareté artificielle, est-ce que ce n'est pas justement aller à l'encontre du tout-venant ?
Le seul exemple concret qu'on ait pu me donner, c'est de remplacer les clés d'activation de logiciels mais... Est-ce bien utile ?

La décentralisation me parait elle-aussi avant tout utopique. Le contrôle rendu aux utilisateurs, déjà, ça va dépendre de où vont se réunir ces utilisateurs. Si demain (et soyons honnêtes, ça risque plutôt de prendre ce chemin) 95% des utilisateurs du Web se réunissent dans la blockchain Facebook ou la blockchain Microsoft, on va se retrouver avec un truc encore pire qu'aujourd'hui puisqu'on va cloisonner ces utilisateurs dans des environnements bâtis par et pour les 4-5 GAFA.
Quant au moteur de recherche, autant je n'aime pas spécialement le côté algorithme flou qui décide pour toi, autant ça :
Citer
De plus, chacun peut avec la crypto native à la même blockchain, proposer des changements et voter pour update le moteur de recherche, influer sur certaines politiques du services etc.

Quand tu vois que en 24h, des nazillons des bas-fonds d'internet ont réussi à influer l'AI de microsoft pour lui faire dire des choses négationnistes et tout le tintouin, j'ose pas imaginer ce que ça donne sur un moteur de recherche.
Et surtout... On risque pas de juste amplifier les errements de l'existant ? Les riches auront plein de cryptos, ptet même un peu partout, alors que les "pauvres" citoyens lambdas n'auront pas cette force de frappe et seront condamnés à juste suivre les directions des riches ?

En fait, je n'arrive pas à concevoir ce côté "décentralisé". En pratique ça signifie quoi ? Que chaque machine reliée à internet stocke une petite partie des données ? Genre moi par exemple je stockerai chez moi le "n" du logo "Puissance-Zelda" et le lien url du smiley :note: ?
Ou c'est totalement autre chose ?

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #50 le: jeudi 27 octobre 2022, 02:53:35 »
Hello Linky

L'intérêt d'un portail vers la finance c'est simple, n'importe qui avec un smartphone, un portefeuille crypto et une connexion Internet peut y accéder. N'importe ou dans le monde, pratique quand même je trouve. Surtout pour les non bancarisés (on oublie souvent ça mais ils sont nombreux, mais ils ont un smartphone), mais pour nous aussi. Tu peux swap entre des cryptos sans frais. Ou un exemple sûrement parlant : tu veux faire un prêt aujourd'hui. Tu dois passer par une banque, négocier un taux d'intérêt, avoir des garants, montrer tes fiches de paie etc. Avec la finance décentralisée (DeFi), tu peux faire un prêt sur le protocole Aave par exemple sans demander à personne en mettant un certain montant de crypto en collatéral (tu paies un taux d'intérêt connu d'avance bien sûr). C'est moins cher, plus rapide, ça "cut" l'intermédiaire qu'est la banque.
Après on en est encore qu'au début, il y a des risques encore aujourd'hui (hack, absence de protection etc.) je l'admet volontiers.

Là ou tu vois la porte ouverte à toutes les saloperies j'y vois simplement la liberté de disposer de tes fonds, pour lesquels tu as travaillé en donnant de ton temps et énergie, sans personne pour venir te dire "limite de paiement atteinte" "vous allez faire quoi avec cet argent ?" etc. (perso je déteste qu'on me demande ça alors que c'est mon argent par exemple). On a vécu des milliers d'années avec du cash, qui est totalement intracable je le rappelle. Ca fonctionnait très bien, il y avait aussi des criminels. Et les cryptomonnaies ne sont pas intracables en plus, les autorités peuvent remonter les transactions grâce au registre de la blockchain (publique), de nombreux hackers ont été attrapés comme ça d'ailleurs.

Pour les NFTs et la supply chain, imagine que l'ID d'un bien est inscrite sur la blockchain (via un NFT qui le certifie). Gains concret : ça supprime les traces écrites vastes, longues et complexes qui accompagnent la propriété et l'activité transactionnelles d'une série de biens (ça marche comme ça ajd). Lent, couteux, impossible de consulter en temps réel tout ça, ça requiert à toutes les entités de se coordonner.
Au contraire la blockchain est open source et les données inscrites y sont immuables, on check l'ID du bien en cherchant son NFT et on a l'historique complet avec chaque étape en temps réel à tout moment de n'importe ou sans demander à personne. Je pourrais entrer dans les détails pour expliquer plus longuement comment ça marche mais bon pareil le post serait trop long :niak: on peut se renseigner sur le net si ça intéresse.

Pour la rareté d'un objet numérique, c'est un point de vue valable évidemment. Cependant la valeur c'est les gens qui lui la donne (l'éternel équilibre de l'offre et de la demande = prix). Si personne en veut ça vaut rien, sauf qu'on a vu que ce n'est pas le cas et qu'il y a une demande. Quand il y a une demande, c'est répondu par l'offre : les NFTs. Exemple ancien connu avec les skins sur Counter Strike, ça se vendait à des sommes exorbitantes alors que ce sont même pas des NFTs : si Valve décide de shut down le jeu tout le monde perd son skin chèrement acquis, et ça se vendait quand même. Les NFTs permettent de faire donner la propriété entier de l'objet numérique à son propriétaire, faire vivre l'objet numérique même en dehors d'un jeu, même si le développeur ferme ses portes, et tu peux le revendre sur un autre marché secondaire => un vrai intérêt pour ceux que ça intéresse (je précise). Ce qu'il faut surtout comprendre c'est qu'il y a de la demande pour ça, une demande grandissante même.

Je pense que c'est tout simplement inévitable, qu'on le veuille ou non, la demande crée le marché.

Pour la décentralisation, oui les utilisateurs font ce qu'ils veulent mais ça ne change en rien à la décentralisation. Une blockchain Facebook/Microsoft serait de facto centralisée puisque contrôlée par ces entités. Et donc censurable par les gouvernements (il y a un interlocuteur : l'entreprise). Au passage Facebook essaie depuis un an de faire un metaverse et ça bide complet : la preuve que les utilisateurs crypto n'en veulent pas d'un Web3 proposé par ceux là. De plus, une blockchain centralisée sera forcément plus couteuse qu'une décentralisée (l'entreprise doit faire des bénéfices :) ). Suffit de voir combien de frais Facebook ou Apple veulent se prendre sur une commission de vente NFT : lol
Les utilisateurs voient ça, comparent avec les solutions décentralisées, le choix est vite fait.

D'ailleurs aujourd'hui Ethereum est de très loin la blockchain la plus utilisée et ça continuera à mon avis.

Pour la gouvernance sur la blockchain, c'est pas si facile que ça en a l'air. Je devrais trop rentrer dans les détails techniques pour ça mais il est extrêmement difficile pour un groupe d'influencer la gouvernance d'un protocole par lui même, d'autant plus sur une blockchain comme Ethereum. Il y a des mécanismes qui safeguard ce type de collusion. C'est hyper bien rodé. Pour les riches/pauvres, inquiétude valable en effet, mais faut pas oublier qu'une crypto peut s'apprécier avec le temps. Donc si des riches achètent tous la crypto pour participer à la gouvernance, le prix de cette meme crypto va augmenter (car forte demande), donc les "pauvres" qui en détiennent en profiteront et deviendront plus gros. Et, au début d'un projet, les "riches" ne sont pas légion ils viennent souvent sur des projets déjà biennn établis. Sur les petits projets ils sont exposés à un risque de liquidité / chute du cours. Donc cette opposition riche/pauvre n'est pas aussi simple aussi. Donc là aussi, hyper bien pensé imo. Y'a pleins de mécanismes encore que si j'expliquais multiplierait la longueur du post par 4 mais bon.

Décentralisé, techniquement un peu compliqué à expliquer concrètement. Ce dont tu parles c'est un Web dont les serveurs sont décentralisés (donc rien à voir avec la blockchain) et ça existe, InterPlanetery File System (IPFS) par exemple au lieu d'utiliser AWS.
La decentralisation avec les blockchains (et cryptos par extension) c'est la validation et production de blocs en continu par un grand nombre de personne non liées (au lieu d'une entreprise qui s'occupe de tout). Ceux-ci ont donc la gouvernance de la blockchain entre leurs mains, et ils ont un incentive à se comporter dans l'intérêt du réseau puisque pour devenir validateur on met en jeu bcp de tokens (et donc bcp d'argent). Mais les autres peuvent y participer à travers la délégation de tokens en stakant. Les DAOs (organisation autonome décentralisée) permettent de gouverner les protocoles. C'est ça la décentralisation telle qu'on en parle dans le Web3, les bénéfices : plus juste, transparent, fiable et résistant à la censure.

Je pense sincèrement que l'incompréhension vient en très grande partie d'un manque de connaissance du fonctionnement technique (ce qui est compréhensible pas tout le monde n'a envie de se plonger là dedans) et d'une vue à travers le prisme des médias qui diabolisent souvent (remember les medias qui diabolisaient le jeu vidéo ? ha ha). Je pense que l'industrie possède certains des devs les plus brillants au monde (Vitalik Buterin par ex).
« Modifié: jeudi 27 octobre 2022, 03:22:59 par Taiki »

Hors ligne Guiiil

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 10072
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #51 le: vendredi 28 octobre 2022, 07:39:35 »
Citer
Si personne en veut ça vaut rien, sauf qu'on a vu que ce n'est pas le cas et qu'il y a une demande.

Une demande bien plus faible que les estimations de départ. Pour le coup, ça, c'est une bulle qui a très vite éclatée. Mais qui continuera probablement à évoluer dans dans son petit coin, entre gens intéressés et ayant les moyens. Je pense que le seul moyen pour que les NFT prennent vraiment, ce serait une grosse catastrophe mondiale qui détruirait énormément d'objets physiques uniques. 

(Cliquez pour afficher/cacher)

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #52 le: vendredi 28 octobre 2022, 09:02:43 »
Citer
Si personne en veut ça vaut rien, sauf qu'on a vu que ce n'est pas le cas et qu'il y a une demande.

Une demande bien plus faible que les estimations de départ. Pour le coup, ça, c'est une bulle qui a très vite éclatée. Mais qui continuera probablement à évoluer dans dans son petit coin, entre gens intéressés et ayant les moyens. Je pense que le seul moyen pour que les NFT prennent vraiment, ce serait une grosse catastrophe mondiale qui détruirait énormément d'objets physiques uniques.

Tu as raison, 2021 c’était n’importe quoi. C’était une bulle de spéculation mais la technologie reste très intéressante et la demande reste plus élevée qu’avant la bulle malgré la phase de marche baissière qu’on traverse. En plus je t’assure que des tas d’entreprises entament une transition pour proposer des NFTs aujourd’hui (pas forcément à la vente y’a des tas de cas d’utilisation comme j’ai évoqué plus haut)

 Et une bulle qui éclate ne veut pas dire que la tech ne va pas être utilisée (bulle Internet, bulle des cryptos fin 2017 etc). C’est une bonne chose que la folie spéculative sur les NFTs se soit calmé je trouve aussi.
« Modifié: vendredi 28 octobre 2022, 10:09:31 par Taiki »

Hors ligne Zemo

  • Priant de Nayru
  • Messager Éolien
  • *****
  • Messages: 2115
  • A wop bop a loo mop a wop bam boom!
    • SylvainCharroy
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #53 le: mercredi 09 novembre 2022, 23:23:17 »
Encore une grande nouvelle dans le monde des crypto : FTX, l'une des plus grosse plateforme d'échange de crypto se casse la gueule, les fonds sont gelés et le dernier repreneur crédible a préféré jeter l'éponge. Donc à priori il ne reste plus grand monde pour vouloir racheter les dettes et tout ceux qui avaient leurs économies dessus vont voir leur argent disparaître. Enfin... disparaître... j'imagine qu'il restera quelques souvenirs gravés dans la blockchain...

Plus sérieusement, je pense que dans le lot certains viennent de perdre vraiment très très gros et à priori c'est le genre de nouvelles qui risque de faire boule de neige (et sans surprise, la valorisation de toutes les crypto se prends une nouvelle claque). Autre effet de bord, Binance va probablement être un acteur totalement incontournable des crypto. Mais bon, à ce qu'il paraît c'est décentralisé tout ça :severe:

Bref, n'oubliez pas que les crypto c'est avant tout de la spéculation. N'y mettez pas un seul centime que vous n'êtes pas prêt à perdre et ne comptez jamais sur ce que ça pourrait vous rapporter.

Une façon positive de voir les choses c'est de se dire qu'on aura probablement tôt ou tard un petit docu Netflix sur FTX et sa gestion  :^^':
« Modifié: mercredi 09 novembre 2022, 23:46:59 par Zemo »
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... pour les miracles, prévoir un délais

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10440
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #54 le: jeudi 10 novembre 2022, 21:41:41 »
@Zemo

Citer
Bref, n'oubliez pas que les crypto c'est avant tout de la spéculation.

Comme littéralement tout le marché, de l'immobilier à Twitter en passant par le cours du blé. A ma connaissance, la crypto n'a jamais prétendu être autre chose que cela.

Il y avait aussi quelque chose qui m'avait fait tiquer sur ton dernier post :

Citer
Je ne veux pas dénigrer les ministres des finances du Salvador ou de la République centrafricaine, mais j'avais pas l'impression que jusque là c'était des pays donc les décisions en matière d'économie étaient particulièrement significatives pour le reste du monde

A mon avis, c'est l'un des meilleurs arguments que tu aurais pu trouver en faveur de la crypto, dans la mesure où "les décisions en matière d'économie" du Salvador ou la Centrafrique valent des cacahuètes justement à cause de la doxa économique dominante qui tourne autour des grandes institutions comme la Banque mondiale ou FMI. Or ces institutions, si elles ont l'avantage de nous avantager nous Européens, elles ont aussi tendance à niquer les pays du Sud.

Le fait que de tels pays se tournent vers des alternatives a plus de signification que ce que tu sembles penser (et ce peu importe le bien ou le mal que l'on pense des crypto).
« Modifié: jeudi 10 novembre 2022, 21:48:16 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Zemo

  • Priant de Nayru
  • Messager Éolien
  • *****
  • Messages: 2115
  • A wop bop a loo mop a wop bam boom!
    • SylvainCharroy
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #55 le: jeudi 10 novembre 2022, 23:21:06 »
Tout le lectorat de PZ n’est pas forcément aussi éduqué que toi :) ma précision sur la spéculation était simplement là pour que certains n’imaginent pas que les crypto sont une poule aux œufs d’or, ce qui peut transparaître assez régulièrement quand on écoute les crypto-enthousiastes. C’était un rappel de vieux bougon ahah.

Pour le Salvador, que le pays cherche des alternatives pour son économie, c’est bien pour eux. Enfin du moins, j’suis pas pour, pas contre et à priori ça ne me concerne pas spécialement, mais s’ils trouvent un moyen de s’émanciper, bah c’est cool pour eux. Que ça devienne un argument pour dire « regardez c’est vraiment du sérieux et probablement l’avenir aussi chez nous », ça m’interroge beaucoup plus… et quand je vois que l’alternative pose plus de problèmes qu’elle n’en résous en plongeant l’économie du pays dans une situation encore plus précaire, je me dis que c’est une piste que j’espère ne pas voir arriver rapidement et massivement dans mon environnement économique immédiat.
« Modifié: jeudi 10 novembre 2022, 23:24:02 par Zemo »
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... pour les miracles, prévoir un délais

Hors ligne D_Y

  • Âme sombre
  • Stratège de Din
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 10440
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #56 le: vendredi 11 novembre 2022, 08:00:54 »
Tout le lectorat de PZ n’est pas forcément aussi éduqué que toi :)

Euh, ok...

C'est bien de rappeler que c'est de la spéculation mais tu noteras que le caractère spéculatif de la chose n'empêche pas que ce soit une poule aux œufs d'or. C'est même la raison pour laquelle ça rapporte.

Citer
Que ça devienne un argument pour dire « regardez c’est vraiment du sérieux et probablement l’avenir aussi chez nous », ça m’interroge beaucoup plus…

Ben ça peut devenir sérieux sans pour autant être l'avenir chez nous. Si tous les pays du Sud choisissaient de se passer de l'IMF ou de la Banque mondiale, ça aurait carrément des conséquences sur nous. Je postule pas que c'est bien ou mal, mais comme l'économie de marché repose dans une large mesure sur la domination économique (et politique) de ces pays là, il y a peu de chance que la transition se fasse sans qu'on ne remarque rien.

Après c'est juste une hypothèse, je suis pas devin. Peut être qu'ils vont globalement s'en foutre. Ou qu'à l'inverse ça deviendra réellement notre avenir parce que ce serait nécessaire pour maintenir le status quo.

O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?

Hors ligne Taiki

  • Piaf postier
  • *
  • Messages: 6441
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #57 le: lundi 14 novembre 2022, 17:43:05 »
C'est absolument terrible ce qu'il se passe avec FTX oui. Le crédibilité du secteur en prend un coup, on va pas se mentir. Je pense à tout les développeurs qui travaillent sur des projets Web3 en ce moment qui se prennent des remarques à la con de leur entourage à cause de cette affaire (et aussi aux investisseurs qui ont perdu leur argent bien entendu). Mais la tech et là et continuera de se développer, et cette affaire ne sera qu'une histoire lointaine dans le futur.

Pour parler de FTX j'ai jamais aimé cette plateforme, je n'ai jamais voulu l'utiliser. Son CEO aka SBF est un mec arrogant qui avait la folie des grandeurs sauf qu'il était un piètre businessman. Il investissait l'argent de ses users et manipulait le marché il mérite la prison sincèrement. Je trouve que la chute de FTX sera une bonne chose sur le long terme au final car ça purge les acteurs de ce genre et ça force les gens à remettre en question les plateformes centralisées et la façon dont elles sont gérées.

Sinon Zemo oui Binance devient l'incontournable, par contre tu parles de décentralisation mais ça n'a rien à voir. Quand on parle de décentralisation dans les crypto on parle des protocoles décentralisées, ce que FTX, Binance etc. n'ont jamais été. Il en existe des tas et justement ils sont mis en lumières par la chute de FTX car ceux-ci ne peuvent bloquer les fonds des utilisateurs et personne ne peut les utiliser comme SBF le faisait. C'est d'ailleurs un sacré plaidoyer pour la décentralisation cette affaire.

Moi je veux l'avènement des protocoles décentralisés pour qu'on se débarrasse des scandales du genre, mais la tech n'est pas encore tout à fait au point pour être utilisée massivement (même moi ça me fait chier d'utiliser un exchange décentralisé atm, que ce soit au niveau de la sécurité, du confort d'utilisation, de la rapidité ou des coûts), mais ça avance très vite, il y a 2-3 ans les protocoles décentralisés étaient vraiment pas ouf comparé à aujourd'hui, et dans 2-3 ans par contre je pense qu'on y sera avec des innovations très prometteuses comme Sei Network en développement.

Sinon concernant le Salvador et la Centrafrique je suis plutôt d'accord avec D-Y
« Modifié: lundi 14 novembre 2022, 17:53:36 par Taiki »

Hors ligne Zemo

  • Priant de Nayru
  • Messager Éolien
  • *****
  • Messages: 2115
  • A wop bop a loo mop a wop bam boom!
    • SylvainCharroy
    • Voir le profil
Cryptomonnaies
« Réponse #58 le: mercredi 23 novembre 2022, 19:54:43 »
Une façon positive de voir les choses c'est de se dire qu'on aura probablement tôt ou tard un petit docu Netflix sur FTX et sa gestion  :^^':

Bon bah ça ne sera pas Netflix mais Apple 😃 https://deadline.com/2022/11/apple-deal-michael-lewis-book-crypto-king-sam-bankman-fried-ftx-1235180511/

Edit : et sur Prime Video aussi 😅 https://collider.com/russo-brothers-ftx-crypto-scandal-series-prime-video/
« Modifié: jeudi 24 novembre 2022, 23:26:49 par Zemo »
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... pour les miracles, prévoir un délais