Auteur Sujet: Etude musicale de Zelda  (Lu 481 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Aki

  • Valet d'Hylia
  • Jeune Mogma
  • *****
  • Messages: 242
  • Kokiri pour la vie! (...)
    • Voir le profil
Etude musicale de Zelda
« le: lundi 25 décembre 2017, 18:08:10 »
Salut! Alors, dans premier temps je tiens à préciser que ce n'est pas moi qui est fait ça mais ma sœur (merci à elle) du coup, dans l'histoire mon travail c'est de mettre sur le topic tout ce qu'elle a trouvé. Mais, de quoi ça parle? Et bien, chaque fois j'essaierai d'analyser une musique (ou des musiques) d'un Zelda est de vous rapporter un max d'informations sur celle-ci. Je ne vais donc pas me contenter d'écouter la musique bêtement et de dire "elle est joyeuse" mais (dans le cas suivant) d'aller parler aux personnages et de voir l'ambiance générale du truc (et parfois de me fier aux partitions). Alors chers messieurs et chères mesdames voici une étude musicale sur: les trois musiques des trois jours de Zelda Majora's Mask!

1er jour:

Link arrive pour la première fois à Termina car comme dans tous les jeux de Zelda on demande à un gosse de 12 ans d'aller sauver le monde au lieu de simplement demander à des soldats. Bon, alors déjà le premier truc à souligner c'est qu'il y a comme même une grande variété d'instruments (peut-être qu'ils représentent tous les avis des gens concernant la rumeur de la Lune qui va tomber)
De 0 à 17 secondes: on a l'impression que c'est l'éveil de la ville tel le Soleil dans les Teletubbies (désolé j'assume pas)
De 17 à 30 secondes: la musique est mignonne, elle a un rythme enjoué, elle fait même oriental quand on entend les tambours
De 30 à 39 secondes: ajout d'un deuxième sujet avec une musique plus fine (faite à la flûte). D'ailleurs, cette musique va avoir de l'importance plus tard :cool:.
De 39 à 57 secondes: le thème principal va reprendre avec un instrument différent (tambour) (d'ailleurs, j'ai jamais autant parlé du tambour de toute ma vie) et le rythme est un peu plus rapide.
De 57 secondes à 1 minutes 14: la musique n'a plus qu'un seul sujet et le tambour disparaît.

Bon puisque visiblement elle s'ennuyait vraiment, elle est allée parler aux gens du Bourg-Clocher pour voir si leurs humeurs coïncidaient avec l'ambiance de la musique.

Au sud à 6h00 du matin: il y a Kafei, un homme avec une planche (?), un homme près du affiche, un chien et le chef de l'organisation du carnaval.
Au lavoir à 7h10: Kafei presse le pas
A l'est à 8h00: Auberge: Gorman est présent
Mairie: Il y a un Zora (le chef du groupe), Aroma (la femme du maire) et le maire.
Alors, voici la discussion qu'il y a dans le bureau du maire:
Gardiens: <La plupart des hommes ont déjà trouvé refuge sans attendre les ordres du maire. Mr. Le maire, ordonnez aux derniers d'évacuer>
Mutoh: <Lâches! Vous croyez vraiment que la Lune va tomber? La panique a été provoquée par les superstitieux qui ont répandu cette théorie ridicule. Le véritable danger réside hors de la ville>
Gardiens: <Il semblerait que vous n'avez pas regardé ce qui se passe dans le ciel! Pourquoi est-ce aussi désert?>
Mutoh: <Si les soldats veulent fuir, alors qu'ils fuient!>
A l'ouest à 18h30: La musique n'est plus présente, seulement quelques bruitages.
Au nord à 00h40: Il y a un voleur
(Bon, du coup pas grand chose pour cette journée, donc bonne nuit est à demain!)

2ème jour:

Le rythme est légèrement accéléré. Il y a aussi une reprise de sonorités au début et à la fin. Il y a plus de mélancolie à 34 secondes.; malgré ça le son reste enjoué.
Donc, comme dit précédemment, la musique est une réplique des sentiments des personnages et ceci pour n'importe quel jeu, film, série... Mais dans ce cas, la musique représente la réaction des personnages quand ils se rendent compte que la Lune va tomber.
Sur les partitions on remarque qu'il y a plus d'éléments que sur la première.
Le rythme est très saccadé, il y a beaucoup d'informations.
De 00 à 04 secondes: Il y a des variantes, des fluctuations avec des tonalités à différents niveaux
De 04 à 20 secondes: On peut dire que la flûte représente l'innocence des personnages. Le seconde sujet rajoute un côté plus sérieux à la musique qui a une apparence innocente.
De 20 à 34 secondes: Le rythme reste stable avec une continuité du premier sujet.
De 34 à 50 secondes: La musique est plus sérieuse, elle a un air de mélancolie (un peu une renonciation à la vie heureuse que s'imaginer les personnages, et donc une prise de conscience)
De 50 secondes à 1 minute 4: pareil que pendant l'intervalle de la 20ème à la 34ème seconde
Au sud à 6h00: L'atmosphère est relaxée, le carnaval semble toujours avoir lieu et les personnages restent malgré tout concentrés sur leur tâche. Le type qui est près de l'affiche dit: <Peuh! Je ne fuirai pas! Je reste avec maître Mutoh! Je ne suis pas un lâche comme eux!> Je pense qu'au lieu de s'agiter dans tous les sens, le gars devrait être comme l'atmosphère.
Donc, instant météo: A 7:00 au sud de Bourg-Clocher la pluie va commencer à tomber. Fin de l'instant météo.
Au sud à 7h00: Le banquier n'indique aucun signe de détresse (si, il agite ses bras pour qu'on vienne à lui). Il y a des orages, de la pluie et la musique en fond. Les couleurs s'assombrissent.
Au nord à 7h30: Tingle est heureux (le meilleur personnage au monde). La gardien dit: <C'est risqué de s'aventurer hors de la ville>
A l'est à 8h10: le Bombers demande le code pour entrer dans la laboratoire (dans la tour). On remarque qu'il y a moins d'habitants dehors. Les jongleurs parlent: <On s'entraîne pour le carnaval? Faudrait vraiment être dans la Lune pour manquer ça. Faut mieux pas y être dans la Lune. Ho Ho, j'ai entendu dire qu'elle allait tomber plus fort que les boules de mon frère maladroit> (C'est la discussion la plus drôle au monde)
A l'est à 10h00: Les Bombers parlent d'une affaire. Personnes n'est au lavoir.
A l'est à 18h00: Guru-Guru (l'homme qui a créé la meilleure musique au monde: le chant de la tempête) dit: <Je vais pensé au passé pour oublier les mauvais jours>. (Comme pour le premier jour la musique change le soir, pour devenir inexistante)
A l'est à 18h30: Il y a un chien.
A l'est à 20h30: Il y a les Bombers (c'est pareil à l'ouest). Il y a une musique étrange quand on s'approche des danseuses.
(Bon encore à demain)

3ème jour:

Le rythme est très rapide, pressé. Le 2ème sujet est au même niveau sonore que le premier. Les sonorités enfantines sont très rapides, et elles le sont tellement que on dirait même plus des sonorités enfantines.
De 00 à 03 secondes: Le rythme est très rapide et très sérieux.
De 03 à 15 secondes: Le premier sujet est accéléré, le deuxième sujet prend de l'ampleur sur le premier, il représente le danger qui approche.
De 15 à 29 secondes: La musique est semblable à celle du deuxième jour. Les deux sujets sont antithétiques.
De 29 à 35 secondes: C'est pareil que pour les 3 premières secondes.
De 35 à 48 secondes: C'est pareil que de 3 secondes à 29 secondes.
De 1 minute à 1 minute 05: C'est pareil que les 3 premières secondes.
Ce rythme constant permet de montrer l'unification de l'opinion des gens qui savent que la Lune va tomber.

Au sud à 6h00: Le chef du carnaval se trouve près des escaliers qui mène au lavoir: <Désolé Brémor mais moi aussi je pars> Mutoh répond: <Pfeuh, je ne m'enfuirai certainement pas>
Au nord à 7h00: Le gardien dit: <Tu devrais quitter la ville aussi vite que possible> il tremble et semble faire une prière.
A l'est à 8h00: A l'auberge, Aroma dit: <Désolé, nous allons partir comme tout le monde. On dirait qu'elle va s'écraser demain matin>
A l'ouest à 9h30: Au BombShop le vendeur dit: <Y a de moins en moins de gens dans le coin>
A la mairie à 10h39: Près de l'accueil, les gardiens: <Tout le monde doit se mettre à l'abri!>, Mutoh répond: <Et le carnaval?>
A la mairie à 18h00: Le carnaval a toujours lieu. Et les soldats sont mécontents.
Au nord à 19h00: Le gardien dit: <Regarde la Lune, tu ferais mieux de partir>
Au sud à 19h30: Le banquier dit: <Tu n'es pas encore allé te mettre à l'abri?>. L'organisateur est parti, il n'y a plus de chien et Mutoh a changé d'emplacement: <Tous des lâches! Ils ont tous fui!>
A l'ouest à 22h00: Le bazar est ouvert. Le gardien dit: <La Lune est devenue si grosse! Vite! Fuis!>
A l'ouest à 3h00 du matin: La musique devient solennelle, triste. Mutoh dit: <Si tu veux tomber, qu'est-ce-qui t'en empêche, espèce de Lune affreuse!>
1 heure avant: Tout les magasins sont fermés sauf le BombShop.

Bon c'est la fin, moi j'ai juste recopié le magnifique travail qu'à fait ma sœur (j'ai juste rajouté quelques commentaires). Donc si vous avez des questions n'hésitez pas, et bye!



« Modifié: lundi 25 décembre 2017, 20:12:19 par Aki »

Merci à xanto01 pour la signature et merci à Achileus pour l'avatar!

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11479
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Etude musicale de Zelda
« Réponse #1 le: jeudi 28 décembre 2017, 15:40:37 »
Une décortication plutôt intéressante de la musique que nous a pondu ta soeur. Ca manque un peu de musique pour illustrer ses propos pour ceux qui ont moins l'oreille musicale.  :oups:

Mais ça reste assez intéressant à lire. Après je pense que dans ce cas de figure, ta façon de faire pour faire correspondre l'humeur des personnages avec la musique est un peu bancale. :cfsd: M'enfin, vu qu'ici, on a plus une musique d'ambiance générale que des musiques plus  contextualisées, j'imagine que c'est pas vraiment évident de retranscrire ce que la musique essaie de nous imposer comme ambiance, surtout en se focalisant sur les personnages.

Mais je trouve l'idée intéressante, j'ai hâte de voir ce que ta soeur va nous pondre par la suite.  :miou:

Petit bonus :

Bourg-Clocher jour 1

Bourg-Clocher jour 2

Bourg-Clocher jour 3