Auteur Sujet: Ce que vous ne supportez pas dans les films  (Lu 2776 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8340
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« le: lundi 29 août 2016, 21:04:44 »
Une larme de beau gosse triste, un traitre qu'on avait vu venir à trois plombes, une scène de cul qui ne sert à rien ? Quels sont les poncifs / clichés du cinéma et de la télévision qui vous gonflent, mais genre vraiment ?

Pour ma part, c'est un cliché qui vient des films de science fiction, ou les séries du genre Docteur Who, dont voici l'exemple typique de dialogue : " - Comment ça se fait que ça existe ça ?
- Et bien, Tu vois [insérer ici métaphore, genre "Tu vois les différentes couches d'un oignon, qui se décollent progressivement ?"]
- Oui, je vois !
- Et bien ce n'est pas du tout ça, mais t'es trop con pour que je t'explique comment ça marche vraiment alors tu t'en contenteras !


C'est fait pour nous donner une explication vague d'un phénomène, histoire de donner une explication, mais je trouve que c'est foireux, parce que ça place vraiment le personnage qui "explique" sur un piédestral "colonialiste" parlant le petit nègre (moi y en a pas expliquer toi, toi pas comprendre !).

Et vous ?  :(8:

Hors ligne Moon

  • Chef Skimos
  • ***
  • Messages: 3742
  • Go to the moonlight
    • Voir le profil
    • http://yuese.deviantart.com/
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #1 le: lundi 29 août 2016, 21:12:34 »
Très bon sujet  ;)

Il y a plein de clichés du genre mais ceux qui me viennent en tête de suite là :

- Un duel que ce soit dans un film ou dans un animé.
Echange de gros coup ou du coup de feu.
Dès que j'en vois un qui pose le genou à terre, je suis quasi sûr que c'est l'autre qui s'écroule.
C'est tellement vu et revu que ça m'exaspère.

Autre chose, le bon vieux coup du : "on se sépare, on aura plus de chance d'échapper au tueur"
Qu'est ce que ça m'enerve ça je te jure ...
Dans la même veine je dirais toutes les personnes qui courent pour échapper à un tueur et lui qui marche tranquillou rattrape toujours sa victime (voir il va l'attaquer de front quand celle ci se pensera hors de danger).

J'en mettrais d'autres plus tard.

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8340
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #2 le: lundi 29 août 2016, 21:41:04 »
- Un duel que ce soit dans un film ou dans un animé.
Echange de gros coup ou du coup de feu.

Ca me rappelle cet autre cliché de manga où t'as un personnage qui tire toujours sur sa cible en mouvement, le soleil dans les yeux et en tombant dans le vide, entre les deux yeux. Mais qui, lors d'un combat, loupe d'un coup la majorité de ses balles, et tire partout, sauf là où son adversaire qui ne bouge même pas forcément beaucoup, se trouve !

Genre dans Black Lagoon (bon, j'admets, à l'époque, je trouvais ça classe).



D'ailleurs, c'est là que je vois qu'avec tous les animés que j'ai vu à l'époque, j'ai un peu perdu mon temps... J'ai vu tout Black Lagoon, mais je ne me souvient quasi vraiment de rien, juste deux trois scènes à tout péter (la même avec Full Metal Panic, ou Read or Dead, pour rester dans un registre similaire).

Hors ligne Ptitecocotte

  • Mikocotte de choc !
  • Gardien de Farore
  • Skull Kid
  • *****
  • Messages: 5083
  • Reine des Quiz
    • Code ami 3DS 3222-5893-4889

    • SW-4769-0921-4200
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #3 le: lundi 29 août 2016, 21:44:26 »
Une larme de beau gosse triste



Désolée, mais moi, je dis pas non :-*

Citer
22:25:26 ‹Yan930› cocotte > admin site > admin forums > modo
22:26:09 ‹Chompir› oui ça c'est vrai par contre :oups:

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11451
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #4 le: mardi 30 août 2016, 02:55:59 »
Ce moment pénible où tu sens que le héros va embrasser la jolie fille du film. Et ce, dans n'importe quel contexte. Y a une guerre nucléaire autour de nous ? Pas de soucis, on a le temps d'un baiser. Tu viens de perdre ton petit copain ? Ok, je te console avec un baiser. On est pourchassé par les mafieux du coin à du 250 km/h sur l'autoroute à contresens ? Tkt, je peux rouler en t'en roulant une.

En soit, je suis pas contre la scène du baiser, mais en règle générale elle est amenée n'importe comment, comme si les scénaristes ne savaient pas ou foutre cette scène et la mettaient donc n'importe où en mode random absolu.  :mouais:

Hors ligne Linkymike

  • Valet d'Hylia
  • Sage Goron
  • *****
  • Messages: 11425
  • Anciennement Michael (alias Mike) :')
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #5 le: mardi 30 août 2016, 19:08:25 »
Ce moment pénible où tu sens que le héros va embrasser la jolie fille du film. Et ce, dans n'importe quel contexte. Y a une guerre nucléaire autour de nous ? Pas de soucis, on a le temps d'un baiser. Tu viens de perdre ton petit copain ? Ok, je te console avec un baiser. On est pourchassé par les mafieux du coin à du 250 km/h sur l'autoroute à contresens ? Tkt, je peux rouler en t'en roulant une.

En soit, je suis pas contre la scène du baiser, mais en règle générale elle est amenée n'importe comment, comme si les scénaristes ne savaient pas ou foutre cette scène et la mettaient donc n'importe où en mode random absolu.  :mouais:

Ca depend, dans "Pirates des Caraibes 3"c'est en plein combat épique que Wil et Elisabeth se marient et je trouve que pour le coup, c'est pas trop mal amené. Bon après ça reste du wtf, je me prends des coups de canons pendant qu'il y'a des pirates qu'essaient de me transformer en brochette, je vais surement pas penser à demander ma future femme en mariage x')

Sinon, ce qui m'exaspère dans un film, c'est les scènes loufoques...
Que ça soit un tordu qui rigole comme un dingue, une victime qui crie exagérément ou une chute burlesque, je suis toujours en mode :
avec les mêmes doigts écartés histoire de voir si ça va s'améliorer par la suite, mais généralement, non x)

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11451
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #6 le: mercredi 31 août 2016, 12:11:29 »
Pirates des Caraïbes 3, c'est différent, la scène a été tournée comme ça de façon assumée et comme tu dis, c'est classe. Moi, je te parle juste du roulage de patin traditionnel avec les yeux de moineau doux, la douce musique et compagnie.  v.v

Sinon, tu m'en as rappelé un autre : le grand méchant qui sort son monologue pour au final se faire poutrer. Personnellement, je trouve ça assez chiant qu'il dévoile toujours ses projets histoire qu'on puisse les contrés.

Je vois que deux films qui amènent bien cette situation : Watchmens parce que le méchant révèle son plan APRES qu'il ait été accomplit et Last Action Hero parce que le gamin se moque du méchant qui parle trop avant de se retrouver avec un flingue sur la tempe en mode "Tu n'es pas beaucoup meilleur que lui."

Hors ligne HamsterNihiliste

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1880
  • Pouet pouet
    • esthercleomene
    • Voir le profil
    • Tumblr
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #7 le: mercredi 31 août 2016, 14:07:52 »

Les personnages qui sont seuls et qui expliquent à haute voix tout ce qu'ils vont faire.

Les personnages qui lisent à haute voix tous les textes écrits qu'ils lisent ou pire, qu'ils écrivent.

Les personnages d'enfants dont le répertoire humoristique est composé à 99% de pipi et de caca.

Les narrateurs omniscients et extérieurs au récit, en tout genre.

Les narrateurs omniscients et intégrés au récit, mais qui en fait n'ont aucune utilité dans celui ci.

Les héros qui sauvent New York, donc les États-Unis, donc le monde.

Les héros qui pianotent sur des ordinateurs, et hackent le site de la CIA en cinq minutes.

Les explications scientifiques très cohérentes de type : j'ai hydrofugé de système thermonucléaire des soixante-quatre bits du réseau interne, ça veut dire que la carte mère n'envoie plus de paquets à l'intranet. Ça n'a aucun sens mais comme aucun spectateur ne s'y connait en informatique, on peut faire croire ce qu'on veut.

La Tour Eiffel à la fenêtre d'absolument tous les bâtiments parisiens.

Le son dans l'espace. Oui oui.

Les plans d'une demi-seconde inutiles à la compréhension du récit, mais essentiels à la compréhension de la pensée du réalisateur. Oui, ça englobe la totalité des films de la nouvelle Vague et de leurs adeptes, je sais :hap:

En fait on peut dire que je supporte pas les films :-*
Pourtant j'ai fait cette liste avec amour, et je regarde souvent des films à clichés comme ça. Je les regarde avec détachement et je ne me presse pas au ciné peut-être, mais je ne crache jamais dessus. Ça marche. Ça fait partie de la culture populaire, donc ça attire des spectateurs. Pas besoin d'avoir été éduqué aux Cahiers du cinéma pour aimer les films. Et il n'y a pas de raisons de détester ça, tant que la culture populaire fait son travail, à savoir : offrir de la culture à des populations. Et ça c'est beau.

Sinon j'aime bien ça.

Hors ligne D_Y

  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9069
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #8 le: mercredi 31 août 2016, 22:07:57 »
Citer
Je les regarde avec détachement et je ne me presse pas au ciné peut-être, mais je ne crache jamais dessus. Ça marche. Ça fait partie de la culture populaire, donc ça attire des spectateurs. Pas besoin d'avoir été éduqué aux Cahiers du cinéma pour aimer les films. Et il n'y a pas de raisons de détester ça, tant que la culture populaire fait son travail, à savoir : offrir de la culture à des populations. Et ça c'est beau.

Difficile de trouver de la beauté dans une salle de ciné devant le dernier blockbuster à la mode. Ni devant Hanouna et la télé-réalité (autre produit de la sous-culture pour les gueux). Le soucis quand on parle de culture populaire, c'est que ça implique forcément qu'il y a une autre culture plus noble, réservée à l'élite, et ça ancre plus profondément dans la réalité fantasmée de certains que, grosso modo, on ne mélange pas les torchons et les serviettes.
L'ironie c'est que le bas peuple se contente très bien de la soupe qu'on leur sert, étant reconnu par à peu prés tout le monde que les choses qui font trop réfléchir (telles choses étant de plus en plus simples, le temps passant) sont à éviter comme une peste. De l'autre côté, c'est souvent ceux qui se sentent obligés de se rattacher, volontairement ou non, à une certaine élite intellectuelle, qui en réalité ne comprennent rien à la culture dont ils se revendiquent les dignes héritiers.
Ni l'un ni l'autre n'ont compris que la culture est un héritage humain universel, qu'elle est très diverse et non segmentée en plusieurs catégories réservé à un public précis. De plus, ni l'un ni l'autre ne semblent motiver pour arranger cette segmentation à la noix. Par conséquent, l'un et l'autre sont, mathématiquement, probablement tout aussi idiots :oui:

N'importe qui avec un minimum de jugeotte comprend en 5 secondes que vous n'avez pas cité des clichés que vous ne supportez pas dans les films, seulement les clichés que vous ne supportez pas dans les films de merde. Ce sont des problèmes inhérents aux blockbusters à la noix volontairement pensés pour être totalement cons.
T'as pas envie de voir Paris à travers la fenêtre ? T'as qu'à regarder French Connection. T'as pas envie de voir les héros s'embrasser sur une musique épique sur fond d'explosion ? T'as qu'à regarder Casablanca. Ras le bol d'un héros qui verse sa larmichette ? Un petit Rambo : First Blood alors.
Ou alors je suis le seul à voir le problème de citer Pirates des Caraïbes 3 comme un film assumé et classe. Si tel est le cas, je pense que ça vaut pas le coup de s'énerver, on regarde les films qu'on mérite :hap:
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?
He who fights with monsters should look to it that he himself does not become a monster ; when you gaze long into the abyss the abyss also gazes into you.

Hors ligne Duplucky

  • Sage Goron
  • *
  • Messages: 11451
  • Dragon Gardien d'Hyrule
    • Voir le profil
    • http://soignies.miniville.fr/ind
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #9 le: jeudi 01 septembre 2016, 01:13:12 »
La scène de Pirates des Caraïbes 3, point. J'ai trouvé le film décevant personnellement.  v.v

Et ensuite, qui te dis que parce qu'on cite ce genre de clichés, on regarde pas aussi de bons vieux films genre Casablanca ? Justement, les bons films évitent ce genre de clichés donc c'est normal qu'ils ne soient pas cités sur ce topic.  v.v

Hors ligne Guiiil

  • Commandant Yiga
  • *
  • Messages: 8340
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #10 le: jeudi 01 septembre 2016, 16:21:52 »
De toute manière, en regardant un bon film 100 fois, on finit par y voir des clichés, ou des absurdités.

Et ce n'est pas une question de film de merde, si Doc avait fourni ce genre d'explication scientifique à Marty, j'aurais été déçu également ! Fort heureusement, le film ne s'est pas attardé à nous donner d'explications. Ou pour reprendre l'exemple de Boulet dans sa dernière page de blog (mais j'avais eu l'idée du topic avant v.v), l'explication de Willis dans Looper ! Pourtant Looper reste un film bien correct. 

Mais, HN, si tu veux voir un film se passant à Paris, mais sans Paris, tu peux regarder Les trois Mousquetaires (2011) ! Je ne sais pas où ils ont tourné ce film, mais ce n'est certainement pas autours de Paris ! :astro:

Hors ligne HamsterNihiliste

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1880
  • Pouet pouet
    • esthercleomene
    • Voir le profil
    • Tumblr
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #11 le: jeudi 01 septembre 2016, 20:47:39 »
L'ironie c'est que le bas peuple se contente très bien de la soupe qu'on leur sert, étant reconnu par à peu prés tout le monde que les choses qui font trop réfléchir (telles choses étant de plus en plus simples, le temps passant) sont à éviter comme une peste. De l'autre côté, c'est souvent ceux qui se sentent obligés de se rattacher, volontairement ou non, à une certaine élite intellectuelle, qui en réalité ne comprennent rien à la culture dont ils se revendiquent les dignes héritiers.

On est d'accord ! Le travail qu'il reste à faire à la culture populaire est bien là. On associe ce qui est populaire à ce qui est nul, grossier, et au ras des pâquerettes. Comme si le peuple, c'était une seule catégorie sociale, qui se contenterait de la nullité. Et c'est un cercle vicieux : les blockbusters nuls marchent, donc on continue d'en faire.

Il reste à comprendre que ce qui est populaire, c'est ce qui est capable de réunir toutes les catégories de population. Dans un même esprit, sans distinction de classe ou de niveau de culture. Ça existe. Ça a existé plus largement il y a quatre siècles d'ailleurs, avant l'invention d'une culture bourgeoise. Mais ça existe encore un peu maintenant, heureusement que des gens ont décidé de faire de la décentralisation culturelle. Heureusement qu'il y a des gens qui suivent Vitez, un grand homme de théâtre qui a prôné un théâtre " élitaire pour tous ".

Par contre, j'ai pas dit que je trouvais belles les œuvres en question. J'ai dit que je trouvais beau le fait qu'une culture fonctionne auprès d'un certain public, et fasse plaisir à celui-ci. D'autant plus que ce public est le grand public, donc n'est pas juste une petite communauté restreinte et sectaire. Bien sûr je préfèrerais que cette culture plaise à tous les publics, mais on fait ce qu'on peut :-*

Hors ligne Brume-Ondeblois

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1655
  • Souriez, rien n'est sous contrôle.
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #12 le: jeudi 01 septembre 2016, 22:14:54 »
Moi j'ai une réponse assez simple à cette question :

http://tvtropes.org/ 

Toutes les tropes mal utilisées/placées là sans cohérence avec l'histoire/parce que le public s'y attend/ utilisées de la manière la plus banale et la moins recherchée possible.

Oh et sinon je déteste les Marie-Sue (Aka tout personnage trop parfait pour être vraisemblable) J'ai juste envie de leur droper une cathédrale dans la gueule, ou de leur énucléer les yeux(redondance expressive si vous me passez l'expression) et de leur arracher les membres antérieurs et postérieurs, au choix, dans un sens ou dans l'autre.
Merci Alice Lee pour la sign
Sing to me of a time long past
A Time when men answered to power alone
Ruled by steel, Steeped in darkness
Sing of an Age called Xytegenia.

Hors ligne D_Y

  • Gardien de Farore
  • Commandant Yiga
  • *****
  • Messages: 9069
    • Voir le profil
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #13 le: samedi 03 septembre 2016, 21:18:44 »
@Guiiil Je me souviens pas trop de Looper, mais j'ai beau chercher, même dans Doctor Who je visualise pas trop le discours "colonialiste/petit nègre". En général c'est soit c'est du bidon mais ça pourrait se tenir dans l'esprit du spectateur (BttF), soit c'est exagérément compliqué, mais dans quel genre de situation on prend les spectateurs de haut ?

(ouais j'ai rien pigé au truc de l'oignon)

Quant au fait de déceler des incohérences (ça sonne mieux qu'absurdités non ?), je veux bien, mais des clichés ? Quel genre de clichés il y a dans un Friedkin, dans un Leone, ou un Miyazaki ? Tout au plus, ce sont eux qui sont à l'origine de clichés postérieurs.

@HamsterNihiliste

Citer
Il reste à comprendre que ce qui est populaire, c'est ce qui est capable de réunir toutes les catégories de population. Dans un même esprit, sans distinction de classe ou de niveau de culture. Ça existe. Ça a existé plus largement il y a quatre siècles d'ailleurs, avant l'invention d'une culture bourgeoise. Mais ça existe encore un peu maintenant, heureusement que des gens ont décidé de faire de la décentralisation culturelle. Heureusement qu'il y a des gens qui suivent Vitez, un grand homme de théâtre qui a prôné un théâtre " élitaire pour tous ".

Ça existe dans quelle utopie ? :hap:
Comment il peut exister une oeuvre qui plaise à absolument tout le monde ? Même les trucs les plus populaires de tous les temps, genre Mozart ou Star Wars, ça ne plait pas à tout le monde, pour des raisons plus ou moins subjectives.

Mais bon, en théorie, ça me ferait énormément plaisir que ce soit vrai. Problème, la culture populaire, au ciné en tout cas, se morfond dans sa crasse, il suffit de jeter un coup d’œil au box office pour se rendre compte de la médiocrité absolue de ce pan de la culture populaire. Des débiles qui pensent que Luc Besson ou Zack Snyder sont des réalisateurs virtuoses/visionnaires, ça court les rues, tout comme les péteux fans de Haneke. Dans un sens, cette culture élitiste est de plus en plus "populaire" elle-même, sans qu'elle s'en rende compte.
C'est de plus en plus difficile de trouver un juste milieu.
« Modifié: samedi 03 septembre 2016, 22:19:13 par D_Y »
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?
He who fights with monsters should look to it that he himself does not become a monster ; when you gaze long into the abyss the abyss also gazes into you.

Hors ligne HamsterNihiliste

  • Tokay bizarre
  • *
  • Messages: 1880
  • Pouet pouet
    • esthercleomene
    • Voir le profil
    • Tumblr
Ce que vous ne supportez pas dans les films
« Réponse #14 le: dimanche 04 septembre 2016, 00:19:22 »
@D_Y

À vrai dire j'ai fait mon mémoire sur ce sujet. Je vais pas trop entrer dans les détails. Mais la pièce de théâtre qui a eu le plus de succès au dix-septième siècle est totalement inconnue aujourd'hui. Et pourtant elle a explosé le compteur des représentations. Un siècle plus tard, chez les Lumières, elle s'est vite fait enterrer sous une réputation de pièce fade, incompréhensible, et surtout consensuelle. On a vite accordé à son auteur une stratégie de séduction très intéressée, en vue d'un succès facile.

C'est marrant de voir qu'un succès universel attire assez vite toutes les suspicions. Pour avoir un peu creusé la question, il y a bien sûr une grande part de séduction dans la pièce. Mais au-delà de ça, c'est surtout que l'auteur fait preuve d'une grande faculté d'observation de la société de son temps, et des goûts de ses publics. Donc tout le monde s'y reconnaît : les galants qui payent leur place au prix fort, comme le petit peuple qui est entassé au parterre :-*

Et quand on en parle comme d'un succès populaire, c'est bien dans ce sens qu'on l'entend : c'est-à-dire toutes les classes de population. Pas uniquement " le petit peuple ". Et d'un côté, tant mieux si elle a été vite oubliée et si elle nous est quasiment inaccessible aujourd'hui. Ça prouve qu'un succès qui fédère une immense part de la population, c'est fait pour rester dans son temps. Les spectateurs qui avaient applaudi cette pièce l'avaient peut-être oubliée trente ans plus tard. Et c'est une bonne chose. Sans ça on n'aurait pas évolué depuis notre arrivée sur un morceau de caillou terrestre :(8:

Combien de recherches sur Mozart, combien de théories plus ou moins scientifiques sur Star Wars ? Tu crois que les spectateurs qui ont aimé Star Wars se penchent aussi sur toutes les théories qui ont été pondues dessus ? On transforme de plus en plus de films en mythes intemporels. Ça colle tout de suite un filtre, forcément. Selon que t'aimes Haneke ou Luc Besson, t'as pas les mêmes amis. Alors que j'aime des films et de Haneke et de Luc Besson, zut. Et je commence à me contreficher sévère de l'image que ça donne.
« Modifié: dimanche 04 septembre 2016, 00:21:45 par HamsterNihiliste »