Auteur Sujet: Le topic BD [de Tintin à Blacksad]  (Lu 11036 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne zelda83

  • Peste Mojo
  • *
  • Messages: 222
  • La réalité? C'est nul ! Restes dans un rêve...
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #15 le: lundi 18 juin 2012, 11:17:47 »
Vous avez pas des BD, genre, avec du gag, mais avec de l'aventure?  :) Parce que depuis tout à l'heure, je vois des BD que je connais pas...  :/

Hors ligne Guiiil

  • Masque de Majora
  • *
  • Messages: 8134
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #16 le: lundi 18 juin 2012, 11:36:45 »
Mais ils faut nous lire avec plus d'attentions ! ;-p

De Cape et De Crocs, c'est disponible dans toutes les librairies (bonnes ou mauvaises) et c'est simplement un appel à l'aventure, ça respire l'aventure. Ca devrait même s'appeler De Cape et D'Aventures !

Sinon, de plus approchable, tu as Seuls, qui raconte l'histoire d'une bande d'enfants évoluant dans un monde privé d'adultes. C'est bien dessiné, pas gnangnan pour un sou et assez prenant.

Ensuite tu as les Donjons, disponibles en plusieurs séries (Zenith reste la première). L'aventure est plus ou moins présente selon les tomes, mais le sarcasme y est tellement présent qu'on oublie rapidement ce potentiel manque !

Et sinon tu as toujours les classiques : Tuniques Bleues, Asterix, Blake et Mortimer, Tintin, Spirou (surtout Tome et Janry), Lucky Luke, Achille Talon (sisi), et les intégrales de Barks ou de Don Rosa (surtout Rosa) qui offrent toujours les bons frissons du dépaysement et de l'humour !
« Modifié: lundi 18 juin 2012, 11:39:20 par Guiiil »

Hors ligne John Craft

  • Masque de Majora
  • *
  • Messages: 8179
  • Monsieur Condescendance.
    • Voir le profil
    • Feuilles en vie
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #17 le: lundi 18 juin 2012, 11:36:58 »
Bah justement, ils te proposent de découvrir \o/ 'faut êt' curieuse !
Sinon, dans le genre, essaie Léonard Génie. Au niveau des gags, encore aujourd'hui c'est l'une de mes BDs préférées, et pour l'aventure, ça pat bien loin dans ce délire, de temps en temps.
Et Guiiil, on croirait un mec qui fait de la pub éhontée. C'est limite t'as pas toutes les dents blanches constamment apparentes quand tu racontes toute ton affaire. Tu peux pas nous donner les prix, avec ça ? :p
Feuilles en vie

"A writer is a person for whom writing is more difficult than it is for other people" Thomas Mann

Hors ligne Guiiil

  • Masque de Majora
  • *
  • Messages: 8134
  • Tagazok !
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #18 le: lundi 18 juin 2012, 11:41:17 »
Je suis entre autre un commercial, que veux tu ! :3

Et pour les prix, Floax les as déjà donné ! Ce sont des BD, donc c'est cher... :/

Hors ligne lucas3x3

  • Bokobaba baveux
  • *
  • Messages: 751
  • Zelda...c'est trop bien.
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #19 le: lundi 18 juin 2012, 11:43:07 »
Franchement, Les Tuniques Bleues sont vraiment bien, elles mélangent parfaitement action et humour. On retrouve à chaque BD quasiment les mêmes personnages, ce qui fait qu'on est pas perdu. Il y en a tout de même des nouveaux pour faire avancer l'histoire.
Essayer est inutile, seul réussir est important.


Hors ligne Jophine

  • Apprentie de Kangis
  • Pirate Guerrière
  • *
  • Messages: 942
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #20 le: lundi 18 juin 2012, 14:24:19 »
Citer
Ensuite tu as les Donjons, disponibles en plusieurs séries (Zenith reste la première). L'aventure est plus ou moins présente selon les tomes, mais le sarcasme y est tellement présent qu'on oublie rapidement ce potentiel manque !

J'aurai pas su dire/recommander mieux ! (en plus c'est de Joann Sfar que demander de plus ?) Malheureusement, j'ai l'impression que les séries avec l'intrigue (Potron Minet, Zénith, Crépuscule) n'avancent plus beaucoup. Ils doivent en ressortir deux, avec au dessin Sfar et Trondheim, mais ce sera plus ou moins la fin si j'ai bien compris. M'enfin, si tu veux de l'humour Zelda83, commence par lire les Donjon Zénith, c'est clairement plus léger que la branche Potron-Minet ou Crépuscule. Après, une fois que tu es un peu familiarisé(e) avec l'univers de Donjon, tu peux lire la branche Donjon Parade (albums beaucoup plus axés sur l'humour que le reste de la série)

Sinon, si je devais te conseiller une BD action/humour, tu peux éventuellement lire Freak's Squeele de Flaurent Maudoux ( t'as une planche si tu veux voir à quoi ça ressemble, regarde un peu sur internet si tu veux en voir plus) C'est hyper bien foutu, les dessins sont à tomber, l'histoire est bien cool aussi (un trio d'étudiants dans une fac de super héros un peu sombre) C'est assez drôle, enfin, le ton est léger quoi, et tu as déjà 5 tomes de sortis. Malheureusement, c'est non seulement une BD, mais en plus un assez gros pavé, donc, ça va te couter une quinzaine d'euros (ceci dit, si ta bibliothèque à très bon gout, c'est pas exclu que tu puisses la trouver là bas !) Sinon, essaie d'en lire un bout en librairie et si ça te plait achète le, parce que ça vaut vraiment le coup ^^ (ou sinon vole-le, 15€ c'est rien)

Hors ligne Suijirest

  • Roi Twiki
  • ****
  • Messages: 5273
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Le topic BD [End Elisabeth]
« Réponse #21 le: samedi 14 juillet 2012, 10:58:58 »
J'ai lu, cette nuit, la nouvelle BD End Elisabeth.

... C'est... obscur. :-| Plus obscur qu'une nuit sans lune. :( Mais c'est tout aussi intéressant ! :bave:

Le style graphique est assez gothique, surtout pour les environnements et les habits mais aussi grotesque pour les visages et les créatures animalières. Je ne sais pas si un mot existe pour cela, mais je qualifierai volontiers le rendu de "grothisque".

L'histoire démarre sur des funérailles. Une jeune fille anglaise, treize ans, assiste à... son propre enterrement. Elle a beau hurler sa douleur, personne ne la voit, ni ne l'entend. Elle finit par s'évanouir, et le lecteur fait un bond en avant de quelques semaines (ou mois, ce n'est pas précisé).

Dans l'intervalle, Elisabeth s'est retrouvé prisonnière d'un étrange jardin paradisiaque en compagnie de trois chimères, Leonardo le crapaud-têtard, Ulysse la chauve-souris-poulet (design le plus raté de tous) et Napoléon le chat-serpent. L'intrigue se dirige alors vers une quête de vérité : qu'est-il réellement arrivé à Elisabeth, qu'est-elle devenue, que deviendra-t-elle ? Car son état reste des plus paradoxaux, et dur à tenir pour l'âme d'une enfant de treize ans...


La BD n'explique pour ainsi dire rien du tout en des termes clairs et simples. Tout est sous-entendu, dilué, mis en scène, et le maître mot reste le mystère, l'inexpliqué. C'est d'ailleurs pour ça que l'oeuvre est captivante. Bref, quand on aime ce genre d'univers à la fois mortifère et raffinée, l'omniprésence des questions de vie et de mort, et qu'on a quelques euros à dépenser, le bouquin vaut plutôt son prix, et il donne envie d'attendre le tome 2, même si aucune forme de date n'est encore envisageable. On peut plancher sur un an ou deux, pour ce genre de littérature.

Note finale : 17/20 (mais large part d'affect inside)

edit : le trailer vidéo de la BD... On ne sait plus quoi inventer. :/

« Modifié: samedi 14 juillet 2012, 16:08:49 par un modérateur »

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...

Hors ligne Jielash

  • Magmaudit
  • *
  • Messages: 4931
  • PZ: You can (not) escape
    • Jielash
    • Voir le profil
    • Mon arc-en-ciel
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #22 le: mercredi 08 août 2012, 22:45:53 »
Je me suis récemment relu mes tomes du Magasin Général de Loisel et Tripp et j'ai redécouvert avec plaisir cette histoire. (Il me faut le tome 7 d'ailleurs)

Dans la petite paroisse de Notre-Dame-des-Lacs, au Québec, Félix Ducharme vient de mourir en laissant derrière lui sa femme et son épicerie. Marie Ducharme qui se retrouve donc veuve va reprendre le magasin, plus parce qu'elle sait que les habitants du coin en ont besoin que par envie. Au cours des mois, puis des années qui suivront, la vie à Notre-Dame sera bouleversée par des nouveaux arrivants, des gens qui partent et qui reviennent.
Si Marie reste l'un des personnages sur lesquels l'histoire est tournée, tous les membres de la paroisse sont mis en avant à un moment ou l'autre ce qui permet de bien s'y attacher.
Les relations entre les personnages sont très bien traitées, notamment pour Serge et Marie. Comme il s'agit d'un petit coin, tout le monde sait évidemment tout et rumeurs et scandales se propagent vite, la manière dont ils sont amenés est bien réussie, sans faire trop dans le sensationnel tout en abordant des sujets parfois graves.

Concernant le texte, il y a une présence de mots d'origine québécoise du au lieu où se passe l'histoire mais c'est tout à fait lisible pour des personnes francophones de pays différents.

Au niveau du style de dessin c'est tout simplement magnifique, nos deux auteurs y participent et y amènent leurs qualités propres : on a le trait bien reconnaissable et personnel de Loisel pour les personnages auquel est rajouté une technique de jeux d'ombres et de lumières de Tripp qui accentue parfaitement l'émotion dans de nombreuses scènes dramatiques.
Il y a parfois des séries de pages presque sans textes, où l'on voit simplement les actions se dérouler, communiquées uniquement par les dessins et qui sont vraiment plaisantes à observer longuement.



Donc je conseille.  :-*

Hors ligne Jophine

  • Apprentie de Kangis
  • Pirate Guerrière
  • *
  • Messages: 942
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #23 le: vendredi 04 janvier 2013, 23:22:37 »
Je remonte parce que comme ça parle BD un peu sur le général, j'vous parle d'une BD que j'ai reçu à Noel et qui tient tout simplement du génie (je déconne pas. C'est un pavé de 200 pages de génie pur)

Voilà Monsieur Strip  !



Monsieur Strip, c'est un pavé de 200 pages de strips, 365 en tout, supers intelligents, tellement intelligent que c'est drôle. C'est accessible pour les novices en BDs (très beau cadeau pour n'importe quelle personne qui aime rire, pensez-y, 25 euros) DAns ces strips, on a vingt séries différentes, quelques hors-pistes, avec un concept différent à chaque fois, concept exploité sous tous ses aspects au fil des cases, et pour éviter la monotonie, un univers graphique différent à chaque fois. Je vous donne quelques exemples :

(Cliquez pour afficher/cacher)

(Cliquez pour afficher/cacher)

(Cliquez pour afficher/cacher)

Bref, ça se sont de simples extraits, mais je vous assure que le bouquin est un condensé d'idées vraiment intelligentes, pas juste drôles, mais y a une recherche -volontaire ou non je ne sais pas- sur le strip en lui même, les possibilités que ce format offre, sur la variété, enfin, vraiment c'est pour ça que c'est génial : pour ceux qui veulent rigoler un bon coup, c'est parfait, pour ceux qui s'intéressent à la Bd les esprits supérieurs quoi c'est, en plus d'être drôle, un véritable apport pour comprendre le strip en trois cases, toutes les possibilités qu'il offre, et met en valeur ce format un peu sous estimé en général, et qui a été souillé par des noms comme erm erm Garfield par exemple oh non c'est pas moi qui l'ai dit, c'est la quatrième de couverture qui indique que Monsieur Strip c'est intelligent, contrairement aux autres strips qui "ne vous proposent que des vulgaires gags avec des chiens et des chats qui nous cassent les couilles avec leurs états d'âmes" et moi je ne peux qu'approuver

Bref, Monsieur Strip, c'est bien, c'est drôle; c'est intelligent, c'est un très beau cadeau pour une prochaine fois, et si vous avez juste l'occasion de feuilleter les permiers strips en librairie, vous serez tout de suite conquis par le génie (votre porte feuille un peu moins peut être)

Hors ligne Rodrigo

  • Avatar du Néant
  • *
  • Messages: 13773
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #24 le: samedi 05 janvier 2013, 20:21:14 »
Ça a l'air super drôle. Et j'adore l'expérimental, je me laisserai peut-être tenter si je tombe dessus un de ces jours. Mais bon, vu que j'ai maintenant Pilules Bleues, Le Retour à la Terre et Blast sur ma liste d'achats, ça va devenir compliqué, je ne vous remercie pas (toi et Clochette). v.v

Et j'en profite pour parler de De Cape et de Crocs, que j'avais découvert grâce à ce topic, encore merci à Guiiil ! Le dernier tome est sorti cette année, et j'ai pu terminer ma collection pour Noël. Au final, je dirais que c'est une très bonne saga, qui peut néanmoins ne pas plaire à tout le monde à cause de certaines lourdeurs ou bizarreries qui peuvent déranger. Déjà, le changement de cadre et d'ambiance après les premiers tomes peut être assez perturbant, même si j’avoue avoir justement accroché grâce à cela (le début est plaisant, mais reste beaucoup trop classique). Et puis parfois le tout devient un peu trop verbeux, mais genre inutilement. Alors quand ça discute en vers pendant un duel à l'épée, c'est classe, mais quand c'est des personnages au design dégueulasse qui nous abreuvent de speechs politiques inintéressants, j'apprécie moins. (le prince par exemple)  Par contre, globalement les personnages sont très réussis, que ce soit visuellement ou au niveau de leur construction. Même le maitre d'armes, qui n’apparaît qu'au huitième tome, a réussi à m'émouvoir, sûrement parce qu'il corrige la plus grande injustice de la littérature française. :niak:

Donc voilà, une BD vraiment originale, que ce soit dans son univers ou le ton emprunté, et ça vaut clairement la peine d'être lu au moins une fois !

Hors ligne Suijirest

  • Roi Twiki
  • ****
  • Messages: 5273
  • Ci-gît Suijirest
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #25 le: samedi 05 janvier 2013, 23:17:13 »
Je me souviens avoir tâté un peu de De Cape et de Crocs et pour les raisons que tu avances (contenu décalé et humour parfois un peu bébête) je n'avais pas spécialement apprécié.

En terme de BD d'aventures, les deux références pour moi resteront L'Epervier et Le Scorpion. 8)

Mille mercis à Alice Lee pour la signature !
Entre ce que je dis et ce que tu entends, on risque de pas se comprendre...

Hors ligne Liam

  • Roi Twiki
  • ****
  • Messages: 5225
  • Rongeur Hostile
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #26 le: dimanche 01 septembre 2013, 00:11:43 »
Le 15 Novembre 2013 sortira le prochain tome de Blacksad, toujours signé par Juan Dìaz Canales au scénario et Juanjo Guardinon au dessin.


Il est étonnant de voir ce cinquième tome apparaître aussi vite, tant on s'était habitué à l'attente qui caractérisa le quatrième tome L'Enfer, le silence, sorti en 2010, soit 5 ans après Âme Rouge.

Ce nouveau tome se dénomme ainsi Amarillo. Une photo présentant vaguement les planches en fin d'encrage a été divulguée. Amarillo est une ville des États-Unis appartenant au Texas. La très célèbre route 66, que l'on observe sans aucun doute sur cette couverture, passe notamment par cette ville. Aucune information supplémentaire sur le scénario.


Petite rétrospective de la série. Elle peut être débutée avec n'importe quel tome (références anecdotiques aux anciens volumes), et chacun aura ses raisons de préférer un tome par rapport à un autre. Ceux qui aimeraient lire cette série devraient se contenter de ces quelques informations : Blacksad présente à chaque tome une enquête policière prenant place dans une Amérique de la fin des années 1950, où les humains y sont personnifiés/dessinés sous la forme d'animaux, souvent en fonction de leur caractère et de leur statut social. Quand il n'y a pas de tension, il y a de la violence, Blacksad ne montre pas les meilleurs côtés de notre société, loin de là, mais on aime ça. Une oeuvre qui nous fait redescendre sur terre, je l'ai lu pour la première fois à 10 ans et je m'en porte très bien. Question point fort, certains vous diront que le dessin de Juanjo Guardino rehaussera de plusieurs crans vos critères d'exigence en matière d'esthétisme et de réalisation graphique, mais ce serait oublier la narration de Juan Dìaz Canales qui fait sonner ses personnages de manière monstrueusement juste, sans exception et tous tomes confondus. La différence en terme d'appréciation se fait donc au niveau du scénario.


Quelque part entre les ombres (2000) prend la forme d'un policier très classique. Blacksad, détective, enquête sur la mort d'une de ses anciennes aventures. Le traitement des personnages, et surtout de la corruption de la société par l'argent et le pouvoir, y est très bon, bien que très classique pour un amateur d'autres médias (cinéma, livres, ...). Ça reste une claque visuelle. Loisel avait trouvé son rival. Top 3 personnel.


Arctic-Nation (2003) renouvelle entièrement son catalogue pour ne conserver que le personnage principal. La narration se concentre ici exclusivement dans un quartier fictif de la banlieue de New-York : New Line. Les animaux noirs y subissent une ségrégation par un groupe d'animaux blancs, caricaturés via un mouvement mélangeant néo-nazisme et KKK. Blacksad, métisse de par son pelage noir et blanc, s'y rend pour enquêter sur la disparition d'une enfant noire. Le tome surprend de par son développement qui se révèle hautement plus capillotracté que le premier mais en contrepartie bien plus aboutit. Les décors sous la neige de The Line sont magnifiques. Top 2 personnel mais pendant longtemps mon préféré.


Âme Rouge (2005) constitue en bien et en mal un pot pourri des deux premiers tomes. On retourne dans un New-York du premier tome très générique, mais avec une histoire à la hauteur du second. Dans un contexte d’Équilibre de la Terreur et de Peur Rouge, Blacksad enquête sur l'assassinat progressif d'un groupe d’intellectuels/scientifiques communistes, supposément impliqués dans une affaire de divulgation du secret de la bombe H auprès de l'URSS. Les quelques personnages secondaires desdits premiers tomes font leur retour, ce qui fait que la série s'octroie à partir de là des éléments récurrents, bien que le renouvellement soit au final équivalent. Mon problème avec ce top est que les références historiques y sont beaucoup trop directes et nombreuses. Pour la première fois, des personnages réels, tels Hitler et McCarthy, y ont une personnification. Beaucoup d'éléments narratifs m'ont par ailleurs semblé être copiés du premier tome. Au final, la moitié des personnages manquent de saveur, et le contexte historique, bien qu'habilement traité, souffre de cette construction pompée. Top 4 personnel, bien que ce fut mon premier tome.


L’Enfer, le silence (2010) se déroule pour la première fois dans un autre décor : la Nouvelle-Orléans. Blacksad enquête sur la disparition d'un jazzman drogué. Je n'ai vraiment pas envie d'en dire plus sur le contenu de ce tome. Pour la première fois, le narration est à moitié décousue, on ne s'en rend compte que très tard, mais elle permet de fait une variété de décors et de situations assez impressionnant, Guardino se renouvelle et en bien. Le travail psychologique sur les personnages et sur le contexte historique/musical est de même acabit, Canales a construit une histoire et un dénouement rafraîchissant, et pourtant bien moins ambitieux que ceux du tome précédent. Les auteurs profitent de ce changement d'ambiance pour se permettre d'inclure pour la première fois des éléments assez fantaisistes si ce n'est dérangeants dans leurs planches (n'oublions pas qu'on parle ici de musique et de drogue). Top 1 personnel, un travail aboutit de long en large. Il y a un terme pour désigner une oeuvre dont on sort grandit - que j'ai oublié - et il s'applique très bien ici.


Vous n'avez jamais lu Blacksad. Pire, vous êtes du genre à vous être arrêter à Peter Pan et Magasin Général - parce que vous estimiez que le reste n'en valait pas la peine. Rendez-vous chez votre libraire de confiance et n'hésitez plus.

Vous préférez acheter en ligne. Vous pouvez aller à cette adresse. Vous pouvez aussi vous bouger les fesses, aller chez votre libraire, trouver les BD pour moins cher, et même demander une carte de fidélité gratuite afin d'obtenir 5% de réduction sur vos achats. Just Saying.

Hors ligne Trictus McNatret

  • Wizzrobe à plumes
  • *
  • Messages: 1603
  • Bonjour, je vais te manger.
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #27 le: dimanche 01 septembre 2013, 00:31:19 »
Et gooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooal ! BLACKSAD MARQUE ICI SON CINQUIEME BUT DANS LE COEUR DE SES FANS !!!

(modérez-moi, je m'en fous, c'est Blacksad)

Azy, dès qu'il sort, j'me jette dessus. La couverture un peu pâlichonne, qui contraste assez violemment avec les autres, me surprend, mais en bien: j'aime énormément l'image et la béatitude sur le visage de notre matou favori. J'attends avec impatience ce que je devines comme étant un de mes plus beaux achats de l'année! (juste après celui des 4 tomes précédents, fu)

Nan, vraiment, merci de la nouvelle, Week, et vivement le 15 novembre!

Hors ligne Rodrigo

  • Avatar du Néant
  • *
  • Messages: 13773
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #28 le: dimanche 01 septembre 2013, 01:00:07 »
Merci en effet, j'ignorais qu'il sortait cette année, quelle belle surprise !

Plutôt d'accord avec ton classement des différents tomes, même si je place Arctic Nation plus haut (et donc le 4 en 2è position), simplement parce que comme tu le dis, le 4 est beaucoup plus décousu et j'ai eu l'impression que les auteurs se perdaient un peu dans leur histoire. M'enfin, le twist rattrape tout, et puis l'ambiance y est géniale.

Sinon en BD, j'ai découvert récemment Quai d'Orsay, et c'est franchement monstrueux. Bon, c'est loin d'être aussi beau que Blacksad (forcément), mais c'est extrêmement drôle et fascinant ! Chroniques sur le monde diplomatique, j'aurai rarement vu une oeuvre singer aussi efficacement les relations internationales, et avec autant de justesse dans le propos. Le tout avec un enrobage comique de grande qualité en plus, comme je le disais. Bref, un énorme coup de coeur. J'ai cependant découvert qu'un film allait sortir cet automne ... avec Thierry Lhermitte pour incarner le personnage principal. Ça sent le bon gros navet. :(

En ligne D_Y

  • Gardien de Farore
  • Masque de Majora
  • *****
  • Messages: 8592
    • Voir le profil
Le topic BD [de Tintin à Blacksad]
« Réponse #29 le: dimanche 01 septembre 2013, 03:15:42 »
Comme les autres j'étais pas du tout au courant que le prochain tome sortait bientôt, du coup je l'attends de pied ferme. Je possède les quatres autres et c'est vrai que c'est du très lourd au niveau de l'écriture et des dessins, et personnellement j'ai un faible sur celui traitant du racisme (surtout parce que le héros est un chat noir à museau blanc, élément assez bien exploité d'ailleurs).

À confirmer vu que ça remonte à loin mais il me semble qu'un des deux auteurs bossait chez Disney, ce qui explique une certaine qualité dans la finition des dessins.
O proud Death ! What feast is toward in thine eternal cell ?
He who fights with monsters should look to it that he himself does not become a monster ; when you gaze long into the abyss the abyss also gazes into you.